Les disjoncteurs électroniques

Publié le par disjoncteur.over-blog.com

     Les disjoncteurs électroniques peuvent réaliser les même fonctions que les disjoncteurs thermiques et / ou magnétiques, c'est-à-dire détecter selon le cas les courants de surcharge ou les courants de court-circuit pour provoquer l'ouverture des contacts.


     A la différence des autres disjoncteurs, les disjoncteurs électroniques disposent d’une large plage de réglage (du niveau de déclenchement, du délai de déclenchement).


     Ils sont équipés d’un système électronique de mesure du courant qui déclenche l’ouverture du circuit en fonction de paramètres réglables.


   Ils sont le plus souvent composés :

- d'un dispositif de mesure du courant (shunt, ou d’un transformateur de courant à fer ou à air),

- d'un dispositif de traitement électronique de la mesure,

- Et d'un dispositif de déclenchement.

 

 

     Ainsi, sur les disjoncteurs DPX électroniques S1, on peut régler le seuil de la protection long retard pour les surcharges et le seuil de la protection court retard pour les courts-circuits.


    Sur les disjoncteurs DPX électroniques S2, on peut également agir sur les temps d’intervention.


      Suivant les modèles, les unités de protection électronique des disjoncteurs DMX³ offrent des possibilités de réglages supplémentaires et un affichage des divers paramètres sur un écran LCD ou un écran tactile couleur.

 

    Ils ont pour inconvénients, la nécessité de l'alimentation en prélevant l'énergie nécessaire: sur le courant ainsi que sur le réseau.


Commenter cet article

Daniel Richoz 18/06/2014 15:57

Bonjour,

J'ai lu votre article sur les disjoncteurs électroniques.
Votre article n'est malheureusement pas à 100% complet. vous pourriez apporter quelques modificatons.
Je travaille pour E-T-A fabricant allemand de disjoncteur.
Ce fabricant a été le précurseur dans les dispositifs de protection électroniques. E-T-A a proposé depuis le début une solution technique avec une mesure et une limitaton de courant et une coupure
galvanique comme sur les disjoncteurs de ligne standard. Cet coupure se fait sur un modèle qui est l'ESS20 par l'intermédiaire d'un bilame qui est chauffé indirectement. C'est l'électronique qui
défini quand le bilame sera chauffé.
E-T-A a sorti un nouveau disjoncteur électronique avec une coupure galvanique il s'agit de l'ESS31-T qui est beaucoup plus rapide que l'ESS20.
Des entreprise comme Phoenix ABB et Weidmüller utilisent les disjoncteurs E-T-A sous leur nom.
Concernant la comparaison de prix entre un disjoncteur électronique et un disjoncteur de ligne standard n'est pas correct. En faisant de simple recherche vous pouvez découvrir des dispositif
électronique très avantageux.
Un disjoncteur de ligne DC peut couté environ 30 Euro sans les contacts auxiliaires. Alors que vous pouvez trouver des disjoncteurs électroniques avec les contacts auxiliaire pour moins de 30
Euro.


Cordiales salutations